Comment se comporte le marché du digital en Chine ?

 

Les adultes en Chine profitent pleinement de l’ère du digital ! Les jeunes Chinois entre 16 et 24 ans passent un peu plus de 27 heures par semaine sur Internet. Par ailleurs, l’ensemble de la population du territoire passe deux fois plus de temps en ligne comparé à il y a encore dix ans de cela. Et ce temps passé est d’autant plus important depuis le boom des tablettes et des smartphones.

Cette large augmentation concerne notamment la génération des jeunes adultes dont le temps passé sur le net a quasiment triplé, allant de 10 h 24 par semaine en 2005 à 27 h 36 en 2014. Cependant, de nos jours, les adultes passent également environ 20 h sur le web par semaine. Cela signifie alors qu’une personne passe en moyenne 2.5 heures par semaine éloignée de toute technologie seulement, en dehors du travail et de la maison. 

 

Une nouvelle ère de consommation

Bien que les ordinateurs soient toujours très appréciés des utilisateurs chinois et restent également le meilleur moyen d’accéder rapidement à toutes sortes de contenus, les smartphones et les tablettes ont un énorme impact sur la population. En effet, alors que la croissance économique de la Chine ralentit depuis peu, son explosion durant des années a fait naître une nouvelle vague de consommateurs aspirant à plus d’innovation dans leurs achats.

 

Par ailleurs, l’utilisation quotidienne des nouvelles technologies a augmenté et représente aujourd’hui deux tiers des adultes, principalement pour :

  • regarder des vidéos ;
  •  jouer à des jeux en ligne ;
  • utiliser la messagerie instantanée ;
  • parcourir les réseaux sociaux tels que Wechat ou Weibo, les plus populaires du territoire.

 

En effet, les médias sociaux occupent aujourd’hui une place importante dans la vie des Chinois et influencent leurs comportements d’achat et de tendances, et ce, principalement depuis la création de Wechat. 

En outre, l’application ne cesse de s’améliorer avec de nouveaux services mis à jour toujours plus innovant tels que : 

  • la création d’un compte officiel pour les marques ou les “célébrités” ; 
  • les enveloppes rouges pour le festival de printemps ;
  • le porte-monnaie Wechat faisant concurrence au service de paiement d’Alipay ;
  • les appels vocaux et beaucoup d’autres outils attirant plus de 700 millions d’utilisateurs actifs. 

De plus, les utilisateurs chinois sont de plus en plus nombreux à regarder des films en streaming, notamment pour accéder à des programmes étrangers. C’est pourquoi, la consommation des télévisions continuera d’être affectée dans les années à venir.

 

Ces nouvelles technologies ont donné beaucoup d’opportunités pour les générations connectées de Chine. Lire des contenus ne suffit plus, les utilisateurs chinois aiment également chatter, partager des moments, des photos ou encore des vidéos. Cette tendance a de même atteint les plus jeunes générations qui se créent leur propre univers guidé par l’ère du digital, incluant la télévision en ligne et les médias sociaux en Chine.

En outre, ils ont la possibilité de suivre leurs marques favorites, leurs personnalités, et de discuter avec leurs communautés. Cette nouvelle manière de voir la vie peut à long terme devenir dangereux, quant à l’évolution des adolescents pouvant se retrouver isolé du reste du monde, à moins que leurs parents gardent un certain contrôle sur leur consommation de contenu en ligne. 

 

Quelle qualité pour nos smartphones ?

De nos jours, les téléphones portables sont devenus indispensables, utilisés notamment pour les jeux vidéos, avec un quart d’utilisateurs jouant au moins une fois par semaine, contre 17 % par rapport aux consoles. Par conséquent, comme dit auparavant, les médias sociaux ont un impact considérable sur les populations de tout âge. En effet, 80 % des internautes de 35 à 44 ans privilégient Wechat et Weibo, contre seulement 12 % en 2007. Dans l’ensemble, l’utilisation des médias sociaux a triplé et presque trois-quarts des utilisateurs chinois de 16 ans et plus ont un profil personnel sur au moins un réseau social. De plus, quatre utilisateurs chinois sur cinq se connectent au moins une fois par jour sur les plateformes ou les applications mobiles, incluant Wechat, Weibo ou encore QQ, contre 30 % en 2007.

 

Ensuite, quasiment 70 % d’utilisateurs affirment qu’ils se sentent plus à l’aise lorsqu’ils partagent leurs informations en ligne telle que leur adresse postale personnelle par exemple. Pourtant, il faut faire remarquer, qu’un quart d’entre eux ne lisent pas les conditions générales de confidentialité prévues par le site avant d’y pénétrer. De plus, deux tiers des internautes écrivent le même mot de passe lorsqu’ils s’inscrivent sur les différentes plateformes et sites qu’ils visitent. Cependant, d’autres prennent soin de préserver leurs relations et s’assurent de garder en sécurité leur vie privée.

 

La révolution de l’e-commerce !

Alors que beaucoup de Chinois utilisent les réseaux sociaux pour les jeux vidéos et peuvent paraître insociables, le marché du digital a un impact positif sur la croissance économique en Chine. En effet, différentes plateformes e-commerce sont nées ces dernières années telles que Tmall ou encore Taobao offrant des services rapides et de qualités. 

De plus, les principaux avantages sont qu’ils proposent les produits à des prix plus avantageux dans les magasins. 

Enfin, depuis que le renforcement de la campagne anti-corruption, les consommateurs chinois souhaitent absolument éviter les produits de contrefaçon. Par conséquent, ils préfèrent concentrer leurs dépenses sur les produits étrangers, notamment pour leur authenticité et leur côté “smart”. C’est pourquoi, les entreprises doivent connaître les grandes pratiques e-commerce en Chine.