Guide complet sur la fin du support de Windows Server 2016

Votre entreprise utilise Windows Server 2016 ? Sachez que la date de fin de support de ce système d’exploitation approche rapidement et est fixée au 11 janvier 2027. Windows Server 2016 end of life signifie que Microsoft cessera de fournir des mises à jour de sécurité et des correctifs critiques, laissant les serveurs vulnérables aux attaques et aux pannes.

 

Quelles sont les implications pour votre entreprise ?

 

La fin de support windows server 2016 entraîne des risques de sécurité et souligne la nécessité pour les entreprises de planifier une migration vers des solutions prises en charge. Microsoft ne fournira plus de correctifs pour les failles de sécurité découvertes après la date limite. Le support windows server 2016 sera plus vulnérable aux attaques et aux intrusions malveillantes. Les pirates informatiques cibleront en priorité les systèmes non mis à jour, car ils savent qu’ils sont plus faciles à exploiter. Cela entraînera des fuites de données sensibles, des ransomwares et d’autres cyberattaques graves.

 

Problèmes de performance et de fiabilité

Sans les mises à jour logicielles de Microsoft, les serveurs Windows Server 2016 sont plus susceptibles de rencontrer des problèmes de performance, des bugs et des pannes du système. Le système ne prend pas en charge les dernières technologies et fonctionnalités, donc limite les capacités des entreprises et les empêche de rester à la pointe du progrès. Cela perturbe les opérations commerciales, réduit la productivité et entraîne des pertes financières. De nombreuses réglementations et normes de l’industrie exigent que les entreprises utilisent des systèmes d’exploitation pris en charge. L’utilisation de Windows Server 2016 après la fin du support expose les entreprises à des sanctions financières et à des risques juridiques.

 

Coûts supplémentaires

Les entreprises devront éventuellement migrer vers un système d’exploitation plus récent, donc elles payeront des frais de licence, de matériel, de logiciels et de services professionnels. Les problèmes de sécurité et de performance mentionnés ci-dessus causent des coûts supplémentaires importants, tels que la réparation des systèmes compromis, la restauration des données perdues et la gestion des conséquences des interruptions de service.

 

Options disponibles pour gérer la fin de support

 

Windows Server 2019 est une solution évolutive et sécurisée plus rentable si vous n’avez pas besoin des dernières fonctionnalités et que votre priorité est de maintenir un environnement stable. La migration vers le modèle 2022 est l’option recommandée si vous voulez les dernières fonctionnalités de sécurité et des performances améliorées.

 

Sécurité renforcée de Windows Server 2022

Ce système d’exploitation renforce la sécurité de vos infrastructures informatiques en fournissant :

  • il intègre des fonctionnalités de sécurité avancées pour contrer les cyberattaques, y compris la protection contre les ransomwares, la détection des intrusions et la sécurité basée sur le cloud ;
  • il reçoit régulièrement des mises à jour de sécurité critiques pour vous protéger contre les vulnérabilités émergentes ;
  • il répond aux dernières exigences de conformité et de réglementation, aidant les entreprises à respecter les normes de sécurité et à éviter les sanctions, etc.

 

Performance et fiabilité améliorées

Windows Server 2022 est conçu pour plus de stabilité et de fiabilité, réduisant les pannes du système et les temps d’arrêt imprévus. Il bénéficie d’optimisations significatives en termes de performance, notamment une meilleure gestion de la mémoire, un traitement plus rapide des données et une prise en charge améliorée du multicœur. De nouvelles fonctionnalités et des outils améliorés facilitent la configuration et la gestion du basculement pour assurer une continuité de service infaillible.

 

Coût total de possession (TCO) optimisé

Windows Server 2022 agrée la réduction des coûts de maintenance informatique et les temps d’arrêt. Il s’adapte aux besoins changeants de votre entreprise, vous agréant d’évoluer l’infrastructure informatique à votre rythme et sans gaspillage de ressources. Le coût de la migration varie en fonction de la complexité de votre environnement et de l’option choisie. Les avantages de la migration génèrent un retour sur investissement important à long terme.

 

Options de migration

Différentes options pour migrer vers Windows Server 2022 sont disponibles, en fonction de vos besoins et de votre environnement informatique. Optez pour une migration en place, de serveur à serveur ou de cloud à cloud. Microsoft et ses partenaires proposent également des outils et des services pour faciliter la migration.

La migration vers un nouveau système d’exploitation est un processus important qui nécessite une planification et une exécution minutieuses. Évaluez l’infrastructure existante pour identifier les applications et les services qui dépendent de Windows Server 2016, puis élaborez un plan de migration détaillé, incluant les étapes de préparation, de test et de déploiement.